Les hauts et les bas ...

La perte de sens

10 février 2020
humain qui marche sur chemin de vie

** Signes et symptômes de perte de sens : fatigue, découragement, désengagement, démotivation, tristesse.

** Définition de sens selon le Larousse : Raison d’être, valeur, finalité de quelque chose, ce qui le justifie et l’explique.

La perte de sens peut prendre plusieurs formes… plusieurs sens. 

Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous sur celle reliée à notre identité. 

La crise identitaire ou la crise de la quarantaine pour certains .

 Cette crise-là, elle peut arriver n’importe quand, à n’importe quel âge.

Depuis notre naissance nous créons notre identité. On le fait par le regard des autres et l’image que l’on se fait de soi à travers leurs regards. On l’a créée aussi avec ce que notre entourage, notre milieu, notre société nous envoient comme messages (subtils ou non).

Personnellement, je crois que nous ne naissons pas tout neufs comme une page blanche, mais ça c’est une autre affaire, et c’est simplement une croyance qui m’est propre.

Donc, on se façonne une identité, une image, et nous faisons nos choix de vie selon ça.

Mais arrive un temps où l’on remet en question cette identité. 

Qui suis-je ? Que fais-je ? Où vais-je? 

Cette remise en question peut créer ou non une « crise », une perte de sens.

Certains me diront qu’ils ne se posent jamais ces questions. Je vous répondrai que je ne suis pas certaine que ce soit très sain. Selon le psychiatre Irvin Yalom, le sens est une des conditions nécessaires à la santé mentale. On y tient non à notre santé mentale ?

Bon, « asteure » qu’on est en crise (ou « crisse » , comme vous le sentez! ) de perte de sens, on fait quoi ?

*** (Ma phrase fétiche et rigolote pour rire de mon anxiété est :  » En cas de doute…on PANIQUE ! » ) ***

Alors on panique ? 

NON ! 

Mais on doit revenir à soi, à nos valeurs profondes, à nos rêves. Et pour faire cette introspection, nous devons ralentir ! ( Pour lire mon texte à ce sujet : http://blogueinvivophoto.com/07/02/2020/il-neige-il-neige-dehors-on-ralentit-alors/le-blogue/les-hauts-et-les-bas/)

Pas le choix ! Il faut créer de l’espace mental pour se retrouver et se questionner. 

Si vous vivez présentement une période de perte de sens (ou encore mieux, si vous la sentez venir 🙂 ), partez simplement du fait que le besoin d’accomplissement, de contribution, et d’utilité est lié à la condition humaine. 

Vous n’êtes pas fous ! 

Et personne n’y échappe (à moins que vous ne soyez pas vraiment humain…hummm)

Alors ralentissez et écrivez :

  1. Quels sont vos dons, vos talents, ou vos forces ?
  2. Comment pourriez-vous les utiliser au quotidien si votre mental angoissé et insécure devant l’inconnu se taisait un peu ?
  3. Comment pourriez-vous contribuer un pas à la fois, au bien-être de vos enfants, de votre famille, de vos amis, de vos collègues, de votre ville, de votre pays, de notre planète ? Et tout ça en utilisant les réponses à la question 1 ?

Si vous ne pouvez y répondre en ce moment, ne vous en faites pas. Les crises de perte de sens reviennent à un moment ou un autre. Juste pour nous réaligner, nous requestionner. Juste pour nous faire avancer. 

Vu de même, malgré l’inconfort qu’elle peut susciter, la perte de sens est une méchante belle opportunité dans le fond.

Qu’en dites-vous ?

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Trycia 10 février 2020 at 16 h 15 min

    Ça me rejoint tellement en ce moment. J’ai eu 40 ans il y a 2 mois .😉

    • Reply Marie-Joëlle 10 février 2020 at 18 h 47 min

      Quelle « coïncidence » 😉. J’espère que ça se déroule doucement ❤️. Bonne soirée !

  • Reply Daniel Bérubé 10 février 2020 at 21 h 30 min

    Je suis passé par là aussi alors je rajouterais simplement ceci: à toux ceux qui traversent cette phase, vous avez le droit de ressentir, de vivre et d’exprimer tous les sentiments et ressentiments qu’une telle situation peut vous engendrer à votre façon et sans aucun jugement; vous avez le droit de prendre le temps qu’il faut pour retrouver votre essence même sans aucune précipitation, sans aucune limite de temps car nous sommes tous uniques et authentiques dans notre humanité commune…

    • Reply Marie-Joëlle 15 février 2020 at 18 h 09 min

      Effectivement Daniel ! Merci pour ton commentaire 🙂

  • Reply Line St-Pierre 10 février 2020 at 22 h 24 min

    Un autre excellent sujet Marie-Joëlle et comme tu le dis si bien, si on y répond pas maintenant, on devra le faire plus tard, car ce que tu fais face, s’efface et ce que tu fuis, te suits.

    • Reply Marie-Joëlle 15 février 2020 at 18 h 09 min

      Oui tout à fait ! Merci pour le rappel…encore 😉 xx

    Leave a Reply