Les hauts et les bas ...

Un nouveau chapitre

18 mai 2020

Ça fait un bout que je ne vous avais pas écrit un petit quelque chose non?

Les projets fusent de toute part présentement dans ma vie et la gestion familiale « période COVID » reste toujours un défi…bref !

Dernièrement, je vois ma vie comme un gros livre contenant les grands chapitres de ma vie jusqu’à présent. On en clôt un, on repart l’autre…

Un petit deuil à chaque fin de chapitre mélangé avec une certaine fébrilité joyeuse devant le nouveau qui s’en vient.

Je ne sais pas si c’est le soleil, la chaleur, le petit vert tendre, et le chant des oiseaux qui m’inspirent ainsi, mais je ressens ça en ce moment, la fin de l’un et le début d’un autre. Je me sens entre deux pages et je trouve ça inconfortable l’ « entre deux » moi, mais je m’efforce d’observer ce qui monte en moi, du plus sombre au plus lumineux. 

Notre vie à tous a changé depuis la COVID. 

Je ne sais pas pour vous, mais je suis passée par une période d’euphorie le premier mois suivi d’une période « d’écoeurantite » aigüe, puis de légère révolte.

En ce moment ?

Je sens que mon mental commence tout juste à intégrer le fait que ça ne reviendra plus « comme avant », donc je me répète tel un perroquet de rester ouverte à ce qui adviendra de tout ça, dans toutes les sphères de ma vie. 

Comme je vous l’écrivais, de gros changements sont déjà en cours (autres que ceux causés par la COVID évidemment) et j’ai tellement hâte de pouvoir vous les partager tous. 

Patience les amis, patience ! ( lire patience Marie-Joëlle, patience )

Un de mes nouveaux projets est le démarrage d’une pratique privée autonome d’accompagnement et de coaching !

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii (ça c’est mon cri de fébrilité joyeuse).

 Un service personnalisé pour ceux et celles qui souhaitent reprendre la responsabilité de leur vie et s’engager sincèrement envers eux-mêmes, pour se créer une vie plus authentique, harmonieuse, et pleine de sens.

Je prends le temps de bien ressentir et intégrer ce que je souhaite vous offrir pour ne pas simplement « rationnaliser » et faire de la business pour de la business. Merci à Manon Lavoie de M comme Muse d’ailleurs, de m’aider à le faire !

Je vous le dis, mettre au monde ce nouveau bébé me fait travailler « l’intérieur » pas mal… 

Mais ça, j’y suis habituée. Ce n’est qu’un défi de plus de le vivre dans le monde « COVID »!

 Si le cœur vous en dit par contre, je vous propose un petit sondage de 3 minutes ici : https://www.surveymonkey.com/r/52PVQJF

J’ai voulu écrire ce texte aujourd’hui car je réalise que mon travail intérieur résulte aussi de petits deuils, ici et là, du chapitre actuel de ma vie. Et je pense à vous tous, qui vivez inévitablement la même chose, à différents degrés, et je sais que ce n’est pas toujours évident de laisser aller, de fermer une boucle, de faire des prises de conscience sur des choses qui ne nous conviennent plus… (ici je ne parle pas des grands deuils de la vie, ce serait tout un autre sujet).

Mais je me dis aussi qu’en les vivants ces émotions, en les partageant, en les intégrant ces prises de conscience, nous pouvons ensuite mieux tourner la page et revenir dans cet espace de fébrilité joyeuse d’un nouveau commencement, d’un nouveau chapitre de notre vie. 

Voilà, aujourd’hui, je voulais vous souhaiter toute la douceur du monde en cette période de petits et grands changements dans votre vie.

PSST je vous tiens informé de la suite des choses pour l’accompagnement et le coaching et aussi pour l’AUTRE projet …. 

Hiiiiiiiiiiiiiiiii!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply